Les bâtardes
Titre origine  Quiltras
Auteurs   Uribe, Arelis (Auteur)
Millon, Marianne (Traducteur)
Wiener, Gabriela (Auteur)
Editeur   Quidam éditeur
Lieu Edition   Meudon
Année Edition   DL 2021
Collections   Les lance-flammes
Collation   1 vol. (112 p.)
Format   21 cm
indice Dewey   803
ISBN   978-2-37491-144-1
Prix   14 EUR
Langue Edition   français
Langue Origine   espagnol
Nombre de réservation(s) actuelle(s) : 0
Réservation
SiteNuméroCoteSectionEtat
Barbentane 010015504 R URIAdulte / Romans AdultesDisponible
Résumé : Je croyais que ce serait toujours elle et moi. Mais les adultes abîment tout. Des cousines que sépare une dispute familiale, deux jeunes femmes que tout oppose éprises l'une de l'autre, le désastre d'un amour virtuel, une visite sordide dans une école défavorisée… Ce pourrait être les vies de femmes banales, mais elles sont quiltras. Avant tout des sans race, sans classe, des chiennes bâtardes. Arelis Uribe écrit ce que la littérature chilienne a eu l'habitude de taire. Style incisif, écriture dépouillée, je intime, son recueil se fait aussi le porte-parole de celles que le Chili méprise et discrimine. Recueil de 7 nouvelles

Commentaires

Huit nouvelles écrites par Arelis Ube, pour évoquer dans une évolution lente et dogmatique de la société chilienne, le sort de jeunes femmes confrontées au quotidien, à l'amour, la déception, la crainte du jugement et de la médisance. Pinochet a pendant 17 ans formaté drastiquement et tragiquement le Chili. Chacun observe et est observé et ces deux cousines, entre autres, issues de quartiers défavorisés vont oser exprimer dans un pays moralement cadenassé, leurs premières rencontres, les émois amoureux du même sexe, les premiers contacts avec un environnement ébranlé par les nouvelles technologies, les joints, l'alcool, bref les interdits. On y sent la difficulté à exister et la révolte maladroite souvent, à l'état brut. La liberté pour vivre sa féminité sera un long combat. Le titre du livre est provocateur, ce combat qui commence l'est aussi et ne se gagnera qu'avec l'opiniâtreté de ces quiltras.
Vote: 
3
Average: 3 (1 vote)
Connectez-vous pour poster un commentaire