La décision
Auteurs   Tuil, Karine (Auteur)
Editeur   Editions Gallimard
Lieu Edition   Paris Cedex 07
Année Edition   2022
Collections   Blanche
Collation   1 vol. (304 p.)
Format   21 cm
ISBN   978-2-07-294354-6
Prix   20 EUR
Langue Edition   français
Sujets   Littérature française
Nombre de réservation(s) actuelle(s) : 0
Réservation
SiteNuméroCoteSectionEtat
Barbentane 010015545 R TUIAdulte / Romans AdultesSorti - Retour prévu le 17/09/2022
Résumé : Mai 2016. Dans une aile ultrasécurisée du Palais de justice, la juge Alma Revel doit se prononcer sur le sort d'un jeune homme suspecté d'avoir rejoint l'État islamique en Syrie. À ce dilemme professionnel s'en ajoute un autre, plus intime : mariée depuis plus de vingt ans à un écrivain à succès sur le déclin, Alma entretient une liaison avec l'avocat qui représente le mis en examen. Entre raison et déraison, ses choix risquent de bouleverser sa vie et celle du pays… Avec ce nouveau roman, Karine Tuil nous entraîne dans le quotidien de juges d'instruction antiterroristes, au cœur de l'âme humaine, dont les replis les plus sombres n'empêchent ni l'espoir ni la beauté. Karine Tuil est l'autrice d'une dizaine de romans. Le dernier, Les choses humaines (2019), a été couronné par les prix Interallié et Goncourt des lycéens.

Commentaires

Livre d’une rare concision sur autant de thèmes événementiel, professionnel, psychologique abordés. Alma Revel, juge d’instruction coordonnatrice du pôle antiterroriste, épouse d’un écrivain Ezra en quête d’inspiration et immergé dans le judaïsme orthodoxe, parents de trois enfants, devra gérer simultanément plusieurs situations sensibles dans un moment crucial à tous points de vue, politique, historique et personnel. Si la thématique de fond factuelle, relate les divers attentats islamistes en France depuis plusieurs années, K. Tuil réussit la prouesse d’analyser avec une grande acuité ses propres interrogations, son ressenti sceptique face aux inculpés (incises d’interrogatoires) mais aussi la douleur indéfinissable de familles touchées à jamais dans leur chair. Sans compter les menaces de mort régulières. Quinquagénaire en phase de bilan intime, elle rencontre l’avocat Emmanuel Forrest qui défend les causes quasi injustifiables de jeunes gens partis en Syrie pour faire le Djihad. Proches en amour et adversaires professionnellement, dilemme kafkaïen. Mais l’histoire s’amplifiera avec la mise en danger fortuite de Milena, sa fille et son compagnon Ali…. La tension est constante et ne doit hélas rien à la fiction. Des questions existentielles se multiplient : fragilité et courage, versatilité de l’humain. Vérité, mensonge, assurance, quand et pourquoi l’être humain bascule-t-il dans la violence extrême ? Difficile de reposer ce roman.
Vote: 
5
Average: 5 (1 vote)
Connectez-vous pour poster un commentaire